Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Argile

Une sol à dominance argleuse  se reconnait facilement à ses craquelures, voire fissures en cas de sécheresse tandis qu'il se transforme en glaise imperméble sous la pluie.  Sol de tous les excès il n'est pas facile à dompter pour y poser une maison. La position des éléments porteurs de la structure de la maison est importante vis-à-vis des dispositions constructives sur ce type de terrain, ce qui rend nécessaire une étude géotechnique. Les niveaux argileux sous l'ouvrage doivent être reconnus pour optimiser ces dispositions constructives.

AVANTAGES

 Les sols argileux sont "plastiques" et imperméables. Secs, ce sont des sols qui "portent" bien, . Étanches, ils ne permettent pas aux eaux de pluie de s'infiltrer en profondeur.

INCONVÉNIENTS

En cas de grande humidité, s'il est étanche, l'argile s'amollit et perd de sa portance. Les sols argileux sont des sols qui gonflent ou se rétractent au gré des saisons, ce qui peut être la cause de désordres sur les ouvrages. Lorsqu'ils sont proches de la surface, un drainage des eaux ou la création d'un vide sanitaire peut s'avérer nécessaire pour éviter l'humidité dans la maison.

Argile : 2 conseils pour tout savoir