Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Les Siloxanes

Issue du silicone, la résine siloxane de type minéral se mélange pour moitié environ avec une résine acrylique. La peinture qui prend aussi l'appellation de polysiloxane réunit ainsi les excellentes propriétés des revêtements organiques et minéraux en un seul produit. La norme NF T 36-005 classe 10 C indique que le pourcentage de siloxane est supérieur à 40 %. Les siloxanes s'appliquent au rouleau, à la brosse, ou au pistolet en deux couches espacées de 12 heures. À l'inverse des peintures minérales, un revêtement siloxane peut être recouvert par une peinture organique. Les peintures siloxanes conviennent à pratiquement tous les supports.

Avantages

Elles possèdent une haute perméabilité à la vapeur d'eau, plus importante que celle des peintures organiques et minérales. Elles se complètent d'un effet perlant qui empêche quasiment toute absorption d'eau : en cas de pluie, les gouttes d'eau forment des petites boules qui perlent sans pénétrer dans la peinture. Différentes formulations permettent de renforcer certaines propriétés. Les fabricants proposent des peintures offrant une protection supplémentaire contre les micro-organismes, à effet auto-nettoyant… Elles sont disponibles dans une large gamme de couleurs qui résistent aux UV. Elles sont aussi proposées en incolore pour hydrofuger les façades en pierres, recouvertes d'un enduit trop poreux.

Inconvénients

Il est possible d'appliquer une peinture siloxane sur n'importe quelle peinture et n'importe quel revêtement organique, à condition de préparer et de nettoyer le support de manière appropriée. Cependant, pour que la peinture siloxane puisse respirer correctement, il convient de décaper ou d'éliminer mécaniquement ces revêtements. Un primaire est recommandé sur les supports farinants, trop absorbants.