Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Les lampes fluorescentes

Rectilignes, courbes ou en spirale, les "néons" ont permis la fabrication des Lampes fluoCompactes (LFC). Le principe demeure : un gaz inerte (le néon) plaque une poudre électroluminescente contre la paroi interne de l'enveloppe. Cette poudre transforme en lumière visible les décharges électriques produites entre les électrodes situées aux extrémités du tube. L'alimentation provient d'un transformateur (ballast) intégré aux LFC, séparé dans le cas des tubes classiques.

Avantages

Les néons se distinguent par leur faible température de fonctionnement (de 35 à 40° C au niveau de l'enveloppe), leur longévité importante (de 5 000 à 15 000 h) et par leur très faible consommation : 5 fois moins qu'une lampe à incandescence. Des nuances de blanc sont disponibles pour les tubes : du blanc bleuté au blanc orangé.

Inconvénients

Ils ne sont pas vraiment écologiques… À rapporter dans les points de vente, tenus de les reprendre.