Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

Les panneaux de fibres

Le mode de fabrication de ces panneaux n'est pas sans rappeler celui de leurs cousins agglomérés (ajout d'un liant, pressage à chaud…). Si ce n'est qu'il s'agit ici de fibres très fines et non de fragments de bois. Selon la densité de ses fibres, le matériau prend le nom de HDF (High Density fiberboard) ou MDF (Medium Density fiberboard), souvent abrégé en "médium".
Le HDF est surtout employé sous forme de fond, tandis que le médium connaît une multitude d'applications, parmi lesquelles les façades de placard (en 16 ou 19 mm d'épaisseur).

Avantages

Dépourvu de noeud et de fil lui aussi, ce matériau convient très bien au thermoformage suivi de l'application d'un film décoratif… Ce qui lui permet de reproduire l'aspect d'une porte à panneaux pour un coût bien inférieur. Il est en outre compatible avec n'importe quelle finition : industrielle ou applicable soi-même (peinture, vernis, placage…). Il existe même en version hydrofuge (médium HLS ou CTB-RH).

Inconvénients

Ce matériau est un peu plus cher que l'aggloméré et beaucoup plus lourd. Et même assez uniforme, sa teinte marron n'a rien de décoratif. Un vernis incolore évitera à la poussière, à l'eau ou aux doigts de laisser des traces.

Les panneaux de fibres : 1 conseil pour tout savoir