Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Le fer et le verre

Autrefois réservé aux escaliers industriels ou de service, le fer est à l'origine de réalisations contemporaines réussies. D'autant qu'il est souvent associé à d'autres matériaux, comme le bois ou le verre. Trempé, ce dernier est alors mis à contribution pour le garde-corps. Feuilleté, il lui arrive de servir de remplissage pour les marches ou parfois, de palier intermédiaire ou supérieur.

Avantages

Comme le bois, le fer se prête à toutes les déclinaisons : rétro pour les modèles "bistro" inspirés de l'époque victorienne, ultra-contemporaines lorsque les marches semblent fichées dans le mur latéral… Plus élitiste encore, le verre reste synonyme de fabrications sur mesure.

Inconvénients

Matériau complexe, le verre reste cher et interdit l'erreur. Surtout une fois trempé : plus question de le retailler ou de le percer. Plus tolérant, le fer demande une certaine technicité : pas d'assemblage avec les moyens du bord !

Le fer et le verre : 1 conseil pour tout savoir