Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

La chaudière à granulés

Déjà largement utilisée dans d'autres pays (Allemagne, Autriche, Suisse…), la chaudière à granulés séduit de plus en plus les Français. Son principal atout : la possibilité d'automatiser son chargement. Les granulés sont stockés dans une réserve à proximité de la chaudière, et sont acheminés vers celle-ci au moyen d'une vis sans fin ou par aspiration pneumatique. Notez qu'il est possible d'adapter sur une chaudière à bois un avant-foyer doté de ce système d'alimentation.

Avantages

Rendement de 90 %. Usage économique : le bois est moins cher que le gaz, le fioul et l'électricité. La combustion émet moins de CO2 qu'une chaudière fioul et qu'une pompe à chaleur. Autonomie de 24 heures à toute la saison de chauffe, selon la capacité de stockage. Très peu de cendres.

Inconvénients

Coût d'investissement conséquent. Nécessité d'un local-chaufferie et d'un silo pour stocker les granulés.