Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

L'eau chaude solaire

Des capteurs thermiques, intégrés à la toiture, récupèrent l'énergie solaire et la transfèrent au ballon de stockage, au moyen d'un fluide caloporteur, d'un système de circulation et d'un échangeur thermique. Refroidi, le fluide repart vers le capteur pour être chauffé à nouveau. L'eau sanitaire ainsi préchauffée est ensuite montée en température, au moment des tirages, soit par une résistance électrique intégrée au ballon solaire, soit par une chaudière ou une PAC raccordée au ballon de stockage solaire. Les capteurs se comportent comme une serre, et la température de l'eau peut atteindre 60° C. Des capteurs à tubes sous vide permettent de dépasser 80° C avec un ensoleillement plus faible, mais à un coût supérieur. Tous les types de capteurs s'intègrent aux toitures, aussi bien celles des maisons que celles des immeubles collectifs, dans le neuf comme dans l'ancien. L'équipement doit être certifié CSTBât (ou solar Keymark ou équivalent), et l'installateur doit être certifié Qualisol.
En France, la couverture solaire des besoins annuels en eau chaude est de 40 à 60 % dans le Nord, et de 60 à 80 % dans le Sud. Si l'installation solaire est prévue pour participer également au chauffage, il est aussi intéressant de s'équiper de capteurs solaires dans le Nord que dans le Sud.

Avantages

Une grande partie de l'énergie consommée est gratuite. En plus d'alléger les factures, utiliser le solaire participe à la préservation des ressources naturelles. 50 % de crédit d'impôt sur les capteurs certifiés, et des primes souvent octroyées par les Conseils régionaux ou généraux et les communes.

Inconvénients

Retour sur investissement nettement supérieur à 10 ans. Nécessité d'une énergie d'appoint.
Toiture ancienne : nécessité de déclarer les travaux auprès des services municipaux, et d'obtenir l'autorisation de l'Architecte des Bâtiments de France dans un rayon de 500 mètres autour d'un bâtiment classé.

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS