Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Des radiateurs "chaleur douce"

Ces radiateurs à basse température, alimentés par l'eau de chauffage à 50/60° C (au lieu de 80/90° C), sont dimensionnés pour compenser cette faible température. Leur efficacité est estimée jusqu'à 10 % supérieure à celle d'un radiateur de dimensions traditionnelles. Ils sont le plus souvent en acier, parfois en aluminium et en fonte. Ils peuvent être plissés, tubulaires, sous forme de panneaux… Les prix dépendent de la puissance du radiateur (W/m²), de ses dimensions et de son esthétique. Pour lutter contre l'effet de paroi froide, les radiateurs sont placés sur les murs qui donnent sur l'extérieur, ou en plinthe sous les fenêtres, ou encore entre les portes-fenêtres.

Avantages

Stratification de l'air ambiant limitée. Larges dimensions améliorant la compensation thermique des parois froides et empêchant le développement de courants d'air descendants. Réserve de puissance évitant la formation de "moustaches" autour des radiateurs. Diversité de puissances, en versions horizontale et verticale.

Inconvénients

Emplacement : ils prennent de l'espace sur les murs. Nécessité de les purger. Risque de bruits de circulation d'eau et de coups de bélier.