Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Le bois

Le bois, c'est le matériau de prédilection pour les vérandas destinées à supporter une toiture en verre, ou pire, en tuiles ou en ardoise. Mais quel bois pour votre véranda ? Les essences imputrescibles, exotiques ou non (iroko, meranti, cèdre rouge), sont les plus utilisées. Plus cher, le chêne s'intègre bien dans l'habitat ancien en brique, en pierre, mais il exige plus d'entretien.

Le bois, matériau naturel et isolant, s'envisage quand on veut conserver à la construction son caractère rustique ou ancien.

Avantages

Matériau noble, le bois s'accorde beaucoup mieux que les autres avec les maisons anciennes, notamment en pierre ou en colombages. Il permet en outre de recréer un environnement cocooning plus chaleureux. Côté isolation, le bois est le meilleur, aussi bien contre le bruit que pour son pouvoir tampon contre les excès de température. Il est facile à réparer, et ne craint évidemment pas la corrosion.

Inconvénients

Son coût d'installation, supérieur à ceux du PVC et de l'aluminium, constitue son principal défaut. Il devient gris en vieillissant, et peut se fissurer. Il nécessite un traitement à la lasure tous les deux ans.