Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

Nettoyeur haute pression

Les nettoyeurs HP grand public affichent des puissances de 100 à 160 bars. Sous 120 bars, ils sont adaptés au décapage occasionnel de petites surfaces. De 120 à 130 bars, ils décrassent terrasses et allées et conviennent à certains nettoyages difficiles. De 140 à 150 bars, ils nettoient des façades, décapent des peintures sur métal. Au-delà, l’investissement n’est pas toujours justifié.

Comment ça marche ?

Pression et débit sont les points qu’il faut surveiller pour faire son choix.

La pression, en bars (1 bar = 1 kg/cm2), est le critère n° 1. Seule la pression de service, mesurée à la sortie de la pompe, est prise en compte. Plus elle est importante, plus l’appareil est puissant. La pression maximale, supérieure à 10 bars, indique la limite supportée par le nettoyeur.

Le débit d’eau permet d’évacuer les salissures et facilite le rinçage. Un débit supérieur à 450 l/h convient à des nettoyages courants. Pour les gros travaux comptez 550 l/h.

La puissance hydraulique donne une idée sur celle du nettoyage. On la calcule en multipliant la pression de service par le débit en l/h, et en divisant le tout par 360.

La puissance électrique est celle requise pour alimenter la pompe. À prendre en considération pour le raccordement au circuit électrique. Celui-ci, avec prise de terre, doit être protégé, pour les nettoyeurs testés, par un disjoncteur 16 A. Le circuit doit être protégé par un différentiel de 30 mA. Trop court (5 m environ), le cordon se raccordera à une rallonge entièrement déroulée de 30 m maximum (2,5 mm2) avec prises étanches. Évitez de laisser les prises sur le sol.

Les constituants

Longévité, utilisation et prix d’un nettoyeur HP dépendent de ses constituants.

Un corps de pompe en aluminium garantit une bonne solidité. En laiton, il résiste mieux à l’oxydation et aux détergents. La majorité des nettoyeurs HP fonctionne avec une pompe très compacte, dite axiale. Une pompe “radiale” dure plus longtemps.

Les pistons subissent d’importantes variations de températures. La céramique est préconisée en cas d’utilisation intensive. Si le nettoyeur est peu utilisé, les pistons en acier ou en inox suffi sent. Les pistons inox recouverts de céramique sont un bon compromis qualité/prix.

Un chauffe-eau est intégré à certains appareils. Si ce n’est pas le cas, il faut maintenir la température de l’eau inférieure à 50°, pour éviter la détérioration de la pompe.

NOTRE CONSEIL

HAUTE VIGILANCE

Quelques règles simples pour optimiser et sécuriser l’utilisation d’un nettoyeur HP :

  • Ouvrir l’eau avant la mise en marche électrique.
  • La distance conseillée entre la buse et le support est de 10 à 30 cm. Éloignez la buse si le support est fragile.
  • Porter des chaussures et des gants de protection.
  • Pour nettoyer avec du détergent, s’assurer de sa compatibilité avec le support et avec le nettoyeur, afin de ne pas détériorer les joints. Bien rincer.
  • Il faut éviter tout bouchon de sable lors d’une utilisation en sablage. Assurez-vous que le flexible d’aspiration du sable est positionné au-dessus de la lance. N’utilisez que du sable sec et spécique à cet usage.
  • Et surtout… portez des lunettes de protection.