Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Groupe électrogène

Le groupe électrogène est un appareil thermique produisant de l’électricité. Un moyen de pallier aux pannes d’électricité en particulier, ou au manque de courant en général. Mais, pour bien profiter de cet apport, mieux vaut procéder à quelques calculs en amont, et se tenir au courant avant d’acheter.

La puissance

La première étape consiste à déterminer l’utilisation qui sera faite du groupe. En effet, tout est question de puissance délivrée. Certains promettent 300 W, d’autres 6 000 W, voire plus. Mais ces appareils ne sont pas au même prix ! Vous devrez déterminer la puissance nominale (en watt) de l’appareil à brancher sur le groupe électrogène. Si elle n’est pas affichée, elle peut être calculée en multipliant la tension par l’ampérage (intensité). Il faudra cependant intégrer dans vos calculs la surpuissance nécessaire au démarrage. Une bétonnière électrique de 800 W peut “pomper” 2 400 W au démarrage ! De façon générale, les outils électriques consomment 20 % de plus au démarrage, alors que les téléviseurs, ampoules, chauffe-eau et radiateurs ne surconsomment pas.

La mobilité

Les groupes électrogènes ont vocation à être déplacés. Les plus légers pèsent au moins une vingtaine de kilos, et les plus lourds dépassent les 100 kilos ! Quand les plus légers se transportent assez facilement, les plus imposants sont montés sur un châssis avec kit brouette. D’autres encore sont carrément montés sur une remorque routière.

Sécurité et confort

Les coupe-circuits automatiques se déclenchant en cas de surcharge sont recommandés. Une sécurité coupant le moteur en cas de manque d’huile permet de préserver la motorisation. Pour travailler dans de bonnes conditions, vérifiez l’autonomie suivant l’usage que vous ferez du groupe, ainsi que le niveau sonore annoncé : en général, et à 7 mètres de l’appareil, entre 61 et 72 dB(A).

AVR et Inverter

L’AVR et l’Inverter équipent dorénavant les appareils. Les modèles Inverter adaptent la vitesse du moteur à la puissance consommée, avec des variations de tension de +/- 1 %. L’AVR permet également de réguler la tension de +/- 2 %. En effet, les appareils électroniques n’apprécient pas les variations de tension de +/- 10 % que peut accuser un groupe électrogène classique.

Notre conseil

Précautions d'emploi

Un groupe électrogène est un moteur thermique (essence ou diesel) produisant de l’électricité. Il dégage du monoxyde de carbone inodore, et peut créer des asphyxies. Par conséquent, un groupe se positionne à l’extérieur, à l’air libre, et loin d’une fenêtre ou d’une porte.