Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

Isolation des sous-sols

En construction neuve, le principe des poutrelles béton-hourdis en polystyrène est à retenir. Les hourdis en polystyrène sont complétés par une sous-face en plaques de plâtre qui sert de coupe-feu et de décoration. Des suspentes métalliques spécifiques aux poutrelles béton sont disponibles pour mettre en place l'ossature sur laquelle seront vissées les plaques de plâtre. Il existe aussi des hourdis comportant une face décorative qui dispense de les mettre en oeuvre.
Dans le cas d'un plancher maçonné existant, les meilleures performances seront obtenues en isolant par-dessous. L'épaisseur nécessaire est réglée par l'ossature du faux-plafond, lui-même en panneaux de particules, en OSB, ou en plaques de plâtre. Isolants rigides, semi-rigides, souples et même en vrac (par caissons et soufflage) peuvent être mis en oeuvre.
Si le plancher est en bois, sur le dessus, la solution en chape sèche sera privilégiée. Dessous, il est possible de mettre en place une isolation dansle plafond suspendu.

Avantages

L'isolation des planchers sur haut de sous-sol ou de cave apporte une solution performante, qui complète celle des murs de la maison. Contrairement aux terre-pleins et aux vides sanitaires, il est presque toujours possible d'intervenirpar le dessous, et donc d'obtenir un protection efficace.

Inconvénients

L'isolation périphérique est à soigner particulièrement. Celle des murs enterrés est à prévoir. Attention aux accès : la porte de la cave doit être isolée comme une porte extérieure. Attention aussi au stockage dans le sous-sol. Si ce dernier n'est plus chauffé, le risque de gel augmente.