Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

La protection différentielle, c'est quoi ?

Selon sa surface (voir tableau ci-dessous), tout logement doit comporter un certain nombre de dispositifs différentiels (interrupteurs ou disjoncteurs) de plusieurs types (A, A et HI, AC). Bipolaire (phase et neutre), chacun d'entre eux surveille plusieurs circuits. Leur Haute Sensibilité (HS) leur permet de couper le courant dès la moindre "fuite" vers la terre (30 mA), donc avant que l'utilisateur ne soit en danger. Seuls les disjoncteurs protègent les conducteurs des surcharges ou court-circuits.

Les dispositifs différentiels de type A correspondent aux appareils susceptibles de produire des courants de défaut à composante continue (cuisinière, plaques de cuisson, lave-linge…).

Les différentiels de type A et HI (Haute Immunité) présentent les mêmes caractéristiques que ceux de type A, avec toutefois une meilleure résistance aux déclenchements intempestifs dus aux équipements de type ordinateur, congélateur….

Les différentiels de type AC (“antitransitoires”) sont protégés contre les déclenchements intempestifs provoqués par les courants de fuite transitoires (coups de foudre). Ils conviennent à la protection des circuits spécialisés, de type extérieur, par exemple.


Le disjoncteur de branchement

Outre la mise sous et hors tension de l'installation électrique, le DB a pour tâche de détecter les surcharges et les défauts d'isolation. Toute fuite de courant l'amène ainsi à réagir immédiatement grâce à sa fonction différentielle intégrée (500 mA). Même chose lorsque la puissance absorbée par plusieurs gros appareils dépasse celle mise à disposition par le fournisseur d'énergie. Pour éviter des coupures trop fréquentes, il est conseillé de souscrire un abonnement d'une puissance supérieure (6, 9, 12 kW), ou d'installer un délesteur.

Les conducteurs reliant le DB au tableau de répartition doivent posséder une section minimale proportionnelle à l'intensité du courant assigné (10 mm2 pour 45 A, 16 mm2 pour 60 A…).