Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

Le bon évier...

Quel type d’évier ?

 

Rond, carré, rectangulaire, double ou simple… c’est un choix avant tout esthétique et pratique, en fonction du style de la cuisine et de la place dont on dispose. Mais la tendance va à la simple cuve, très grande et profonde, style « timbre d’office » d’antan, sans égouttoir (comme on ne lave plus la vaisselle à la main, on n’a plus vraiment besoin de doubles cuves ni d’égouttoir).

Quelle que soit la forme choisie, l’évier peut être implanté de deux façons : encastré dans le plan de travail ou en « sous-plan ».

Cette dernière solution, très à la mode actuellement, est la plus esthétique : pas de rebord, pas de différences de niveaux, pas de joints visibles, l’évier est en continuité avec le plan de travail, l’eau ne stagne pas sur les bords, et on nettoie plus facilement (un coup d’éponge et l’eau ou les miettes glissent dans l’évier). Mais son installation est délicate : la découpe du plan et du trou de robinetterie doivent être parfaites, aux dimensions exactes. Cette découpe sera apparente, alors qu’avec un évier encastré elle est dissimulée sous les rebords de celui-ci.

On peut aussi opter pour un évier intégré, moulé ou façonné d’un seul tenant avec le plan de travail : pour cela, il faut que celui-ci soit évidemment conçu dans le même matériau que l’évier ; c’est possible avec de l’inox, de la pierre, du marbre, du béton ciré, des résines de synthèse, voire du verre… mais évidemment pas avec du bois.