Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

La cloison en briques

 

On distingue les "plâtrières" et les "collées" (scellées au plâtre ou au liant colle). Les deux sont appelées "carreau de terre cuite", elles sont creuses et leur épaisseur varie en général de 3,5 à 7 cm mais peut atteindre 11 cm.

Après montage de la cloison (à paroi simple ou en double épaisseur pour accroître ses performances mécanique, thermique et phonique), la brique est recouverte d'un enduit décoratif et peut supporter des objets assez lourds (éléments de cuisine, étagères...).

 

AVANTAGES

Cette terre cuite naturelle cumule les atouts : isolation thermique, régulation de l'humidité, bonne résistance mécanique, facilité de découpe. Son petit format permet de faire des cloisons à fort rayon de courbure.

INCONVÉNIENTS

Un temps de séchage assez long et un poids variable mais en général assez important à performance égale avec d'autres solutions.
La surcharge de 65 à 90 kg/m2 enduit compris.
La contrainte de ces briques : devoir justement ajouter un enduit ou une plaque de plâtre épais de 1 cm.
La mise en oeuvre est réservée aux maçons avertis.

De nombreuses normes sont à respecter. N'hésitez pas à vous rapprocher de votre magasin Gedimat, un conseiller pourra vous répondre au plus juste par rapport à votre projet.

PRINCIPE DE POSE

Les cloisons se montent facilement sur les planchers en béton et à l'aplomb des murs porteurs de l'étage inférieur. Pour les planchers en bois, il convient de gérer la surcharge et de disposer une semelle résiliente sous la cloison, afin que les deux matériaux travaillent indépendamment l'un de l'autre.

La contrainte de ces briques : devoir ajouter un enduit ou une plaque de plâtre épais de 1 cm. Bon isolant thermique, la brique plâtrière possède des performances acoustiques modestes pouvant être améliorées. La technique consiste à monter deux cloisons parallèles, d'épaisseurs différentes, séparées par un matelas de fibres minérales épais de 45 mm. Les briques sont désolidarisées des murs porteurs par des bandes résilientes posées sur les quatre côtés de la cloison, ainsi que sous les huisseries.