Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"

La sécurité

 

La peur qu'un enfant se noie... fait avorter nombre de projets de piscines. En réalité, depuis la loi sur la sécurisation des piscines en 2003, le nombre d'accidents a diminué de motié pour un nombre de piscines privées qui s'est quasi multiplié par 3. Mais il y a toujours une dizaine d'enfants noyés par an. C'est bien sûr beaucoup trop. La Fédération des professionnels de la piscine rappelle les règles de sécurité et de bon sens suivi des équipements obligatoires.

 

Les conseils de la Fédération des Pros de la Piscine

(livret SÉCURITÉ à télécharger ici)

Un dispositif de sécurité ne remplace pas la surveillance constante et active des adultes.

Quel que soit le type de votre piscine, ne laissez jamais votre enfant tout seul et…

- Désignez un seul adulte responsable de la surveillance

- Équipez votre enfant de brassards, d'un maillot de bain à flotteurs ou d'une bouée adaptée à sa taille dès qu'il est à proximité de la piscine.

- Posez à côté de votre piscine : Une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.

- Après la baignade, sortez tous les objets flottants : Jouets, bouées, objets gonflables et remettez en place votre dispositif de sécurité.

- Apprenez à nager à votre enfant dès l'âge de quatre ans et faites-lui prendre conscience du danger.

- Formez-vous aux gestes qui sauvent.

- Stockez les produits de traitement de l'eau hors de portée des enfants.

 

L'équipement 

La FPP rappelle la Loi Art. L 128-1 « Les piscines enterrées, non closes privatives à usage individuel ou collectif, doivent être pourvues d'un dispositif de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyades ».

Si votre piscine, enterrée ou semi-enterrée, est située en plein air, vous devez l'équiper d'un dispositif de sécurité aux normes.

- depuis le 1er janvier 2004 : la construction d'une nouvelle piscine implique sa mise en conformité au plus tard à la fin des travaux.

- depuis le 1er mai 2004 : toutes les piscines privatives des maisons en location doivent être sécurisées.

- les piscines terminées avant le 1er janvier 2004 doivent être sécurisées avant le 1er janvier 2006.

Ne sont pas concernées par cette loi : les piscines couvertes, les piscines totalement hors sol et les piscines publiques ou établissements de natation qui relèvent de la loi de 1951.

Vous avez le choix entre quatre types d'équipements :

- Une barrière (norme NF P90-306),

OU

- Une alarme de piscine (norme NF P90-307-1 et décret 2009-873 du 16/7/2009 et norme NF P90-307-2),

OU

- Une couverture de sécurité (norme NF P90-308),

OU

- Un abri de piscine (norme NF P90-309).

 

La barrière de piscine (NORME NF P90-306)

Une barrière (norme NF P90-306) doit être souple ou rigide, d'une hauteur d'au moins 1,10 m entre deux points d'appui et munie d'un portillon, de préférence à fermeture automatique.
Les barrières de protection doivent être réalisées, construites ou installées de manière à empêcher le passage d'enfants de moins de cinq ans sans l'aide d'un adulte, à résister aux actions d'un enfant de moins de cinq ans, notamment en ce qui concerne le système de verrouillage de l'accès, et à ne pas provoquer de blessure.

L'alarme de piscine (NORME NF P90-307-1 / DECRET 2009-873 du 16/7/09 et NORME NF P90-307-2)

Une alarme de piscine doit être placée à la surface de l'eau ou autour du bassin.
Les alarmes doivent être réalisées, construites ou installées de telle façon que toutes les commandes d'activation et de désactivation ne doivent pas pouvoir être utilisées par des enfants de moins de cinq ans. Les systèmes de détection doivent pouvoir détecter tout franchissement par un enfant de moins de cinq ans et déclencher un dispositif d'alerte constitué d'une sirène. Ils ne doivent pas se déclencher de façon intempestive. Il existe deux types d'alarmes : les détecteurs par immersion (norme NF P90-307-1 + décret 2009-873) et les alarmes périmétriques (norme NF P90-307-2)

La couverture de piscine (NORME NF P90-308)

Une couverture (norme NF P90-308) doit être souple ou rigide et fermer le bassin : volet roulant automatique, couverture à barres, couverture tendue à l'extérieur des margelles, fond de piscine remontant.
Les couvertures doivent être réalisées, construites ou installées de façon à empêcher l'immersion involontaire d'enfants de moins de cinq ans, à résister au franchissement d'une personne adulte et à ne pas provoquer de blessure.
Attention : une couverture en mousse ou une couverture à bulles ne peuvent pas être considérées comme un équipement de sécurité car elles permettent juste de conserver la température de l'eau.

L'abri de piscine (NORME NF P90-309)

Un abri de piscine (norme NF P90-309) doit être entièrement et convenablement fermé.
Les abris doivent être réalisés, construits ou installés de manière à ne pas provoquer de blessure et être tels que, lorsqu'il est fermé, le bassin de la piscine est inaccessible aux enfants de moins de cinq ans.
La FPP met en garde les consommateurs de l'arrivée sur le marché de produits qui ne seraient pas conformes à ces normes.

 

Ces nouveaux produits qui sécurisent...

Voici un système plein de promesses : un bracelet baptisé "No Stress" porté par les enfants et relié aux parents via une centrale ou leur smartphone, et qui alerte en cas d’immersion. 

L’idée de ce nouveau produit est simple : créer une balise connectée, la loger dans un bracelet pour le pied, le bras ou le cou de l’enfant. Cette balise dialogue avec le phare, une sorte de centrale posée à côté de la piscine, ou avec votre Smartphone qui bénéficie de l’application ad hoc. Balise et centrale échangent en permanence, tous les 300 millisecondes pour être précis. Si la balise est immergée à plus de 10 cm tout autour d’elle, elle lance une alerte sonore et lumineuse sous 3 secondes. Une seule centrale (phare ou Smartphone) peut gérer 6 enfants et donner l’alerte en distinguant chaque enfant. Autre atout de ce produit : l’alarme prévient quand l’enfant s’éloigne à plus de 60 m de la centrale (on peut raccourcir la distance) et informe sur l’exposition aux UV !