Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

22/12/2016 - ÉCO MAISON

Voici la fenêtre de toit électrochrome

Velux et Saint-Gobain se sont associés pour lancer une fenêtre de toit dont la teinte change sur commande.

Lumière ou chaleur ? C’est le sempiternel problème des combles où la fenêtre de toit peut-être source d’éclairage mais qui devient l’été l’endroit par lequel le feu du ciel s’abat dans la chambre ! Contre cela, on avait jusqu’à présent pas d’autres choix que d’occulter la fenêtre avec un volet roulant ou un store. Il existe désormais une solution médiane grâce à un vitrage électrochrome, le Sage Glass développé par Saint-Gobain. Concrètement ce vitrage contient « des couches de matériaux céramiques ultraminces. L’application d’une tension électrique minime « entraine la migration d’ions d’une couche à l’autre »: le matériau s’assombrit tout en restant transparent. En inversant la polarité de la tension appliquée, les ions retournent vers leur couche d’origine et le vitrage s’éclaircit.

Ce sytème est prévu pour des bâtiments bioclimatiques afin d’éviter l’utilisation de climatisation énergivore. L’assombrissement peut être automatisé ou comme ici commandé par l’utilisateur.

Un interrupteur permet en effet de choisir l’un des quatre modes :

- Clair : Recommandé en l’absence de soleil,
- Niveau intermédiaire 1 : cette teinte légère est idéale si le ciel est légèrement couvert,
- Niveau intermédiaire 2 : en cas de temps dégagé et ensoleillé,

- Sombre : arrête 96 % de la chaleur, teinte préconisé́e lorsque le soleil est direct pour se protéger contre l’éblouissement, ou par tout temps pour apporter de l’intimité. A noter que ce mode n’occulte pas totalement et c’est là tout son intérêt.

Des leds indiquent les modes choisis.