Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

25/05/2017 - INSPIRATION

Le caniveau, ça rigole plus

La caniveau n'est plus le parent pauvre du jardin mais une oeuvre d'art avec la collection signée ACO

La déco dans le caniveau ! Voilà ce que propose Aco avec des grilles en fontes baptisées Voronoï et des grilles qui n'en sont plus... puisqu'il s'agit d'un couvre-caniveau en bois !

Le but est atteint et l'on se prend à suivre des yeux ces lignes distinguées qui s'écoulent jusqu'au regard. La rigole d'extérieur est aussi soignée que ces écoulements à la mode des douches à l'italienne.  

Aco France a confié au désigner Franck Magné la tache de hisser le caniveau au rang d'oeuvre d'art. Ce dernier s'est inspiré de la nature, puisque c'est là que sillonne ce genre de produit. Il s'est souvenu de son enfance dans les terres argileuses de Saint-Sardos (82) qui craquellent en pleine chaleur. Ces formes géométriques, Franck Magné a voulu en faire le dessin de base de grilles en fonte comme pour conjurer la sécheresse. Pour y parvenir, le designer s'est demandé si ces craquelures obéissaient à une loi. Eh bien oui ! Un mathématicien Russe, Voronoï, a établi que ces formes géométriques étaient liées entre elles par une règle géométrique. Il existe dans chaque cellule un point précis qu'on appelle germe. Quand on relie ce germe avec celui de la cellule voisine en tracant un trait... eh bien le milieu se trouve exactement sur la ligne de fracture des deux craquelures. Puis vous tracez avec un autre germe voisin et ça marche encore. Pourtant chaque craquelure est différente...

 

Diagramme de Voronoï avec germes par cellule 

 

Et si vous vous amusez à appliquer ce calcul sur le dos d'une girafe... ça marche aussi ! Les carrés dessinés sur son pelage obéissent à une sorte d'écart "nombre d'or". Du coup, d'autres mathématiciens plus modernes ont "informatisé" Voronoï. Fort de leurs algorythmes, le designer d'Aco a créé son oeuvre. "J'ai tout de même réadapté le dessin en tenant compte de contraintes techniques comme les points chauds, le démoulage car je rappelle qu'il s'agit de grilles en fonte". Restait à proposer différentes couleurs pour que l'ensemble s'accorde avec les couleurs du jardin.

  










Le bois, naturellement

Plus étonnant encore, le caniveau en bois. Pas en composite mais en vrai bois français issu de feuillus classe 4, thermochauffé sur une base d'acier inoxydable. Il est vrai que le résultat est épatant notamment bordure de piscine ou de massif. L'intégration est totale. Seule ombre au tableau : le prix qui reste sage pour les grilles Voronoï (environ 60 €/m) mais qui s'envole autour de 300 €/m pour le caniveau en bois.