Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

29/01/2018 - À LA UNE

Peinture : un bac avec mention

On le tient comme une palette d’artiste peintre mais le bac Easy Move est bien étudié pour recharger des rouleaux.

 Refaire le plein de ses  pinceaux et rouleaux , c’est le moment délicat de la peinture. Outre qu’il faut bien doser, vous devez  éviter d’en perdre, de faire tomber le bac  tout en restant concentré  sur le mur ou le plafond.

Le bac Easy Move  qui mesure 28 cm sur 32 cm résout tous ces problèmes. Il est recouvert, tenez-vous  bien, d’une sorte de moquette dans laquelle vous pouvez verser un demi-litre de peinture. Un coup de raclette pour bien imbiber le textile et vous voilà avec une sorte de bac-éponge, avec une lanière au dos sous laquelle vous passez la main  et ainsi tenir cette curieuse palette. Retournez le bac vers le sol, rien ne coule. Laissez tomber le bac, pas une tâche sur le sol. Pourtant,  la peinture est bien là et quand on presse son rouleau sur cette moquette la peinture réapparait pour  charger l’outil ! Nespoli, le fabricant,  précise que 5 % du volume initial  resteront au final dans la moquette. En attendant, l’outil est bien pratique  car  on a la recharge vissée au bras gauche pour les droitiers et, comme un artiste,  on avance tout à son œuvre. Un bac permet de recouvrir environ 5 m2 (plus ou moins 20 %...)

 

Le fond textile peut-être retiré en  cours de peinture  et remplacé par un autre destiné à une autre couleur. A moins de 15  € (avec sa recharge textile), ce bac à peinture s’adresse plutôt aux peintres amateurs qu’aux pros… mais tout le monde s’habitue à la facilité !