Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

02/04/2018 - À LA UNE

Un foret béton redoutable

Carbure, ailettes fines, alternées, à épaisseur variable, taillants chanfreinés, … les forets béton deviennent redoutables

Le problème avec le béton armé c’est sa dureté et la présence de fers à béton.  La vitesse du foret est donc essentielle pour percer cette matière si dure.. L’idée de Fischer a été de modifier la forme des hélices  en alternant  rampe fine et rampe large. Techniquement, la rampe fine réduit la friction sur le béton : le foret s’use moins et le Quattric II va plus vite , 18 % plus vite !  La rampe large rigidifie le foret qui résiste mieux. En parlant de résistance, Fischer annonce avoir également renforcé le cœur du Quattric II. Si le foret lui-même a donc été retravaillé, c’est sa tête qui a demandé encore plus d’efforts. C’est bien elle qui doit résister à la dureté de la pierre ou du béton.  Sa géométrie a été revue, des chanfreins sur les bords de chaque taillant protègent la pastille de la casse, et empêchent le blocage, lorsque le foret percute une armature en acier.