Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

18/03/2019 - ÉCO MAISON

Un cerveau dans le chauffe-eau

Viessmann a mis de la matière grise dans son chaude-eau électrique et annonce des économies possibles de 70 %

 

Produire de l’eau chaude sanitaire  mais à condition de s’en servir sinon c’est chauffer et réchauffer pour rien. Le Chauffe-eau Électrique Intelligent (CEI) Viessmann est d’abord doté de plusieurs cuves qui assurent une chauffe rapide,  avec notamment la double ceinture chauffante périphérique qui génère aussi une rapidité et une homogénéité de chauffe. Cette double ceinture peut d’ailleurs être chauffée ultérieurement par production d’énergie photovoltaïque  (1 ou 2 panneaux suffisent). Cette technologie multicuves donne donc de la rapidité mais surtout une souplesse  de contrôle par l’utilisateur car elles sont gérées de manière indépendante, pour que seul le volume d’eau utilisé soit chauffé. Grosso modo l’utilisateur peut maîtriser avec finesse le débit ainsi que l’eau consommée dans la journée via  l’application MY.CEI (smartphone, tablette ou via le site mycei.viessmann.fr). Il ne chauffe que le volume d’eau nécessaire au foyer et c’est là que peuvent se réaliser les plus fortes économies.  D’un point de vue esthétique, le CEI  est très loin des gros ballons  qu’on cherche à cacher : il ressemble plutôt à une armoire design d’une emprise au sol de 0,15 m2, pour 66 ou 68 cm de large, pour une vingtaine de centimètres de profondeur 

Prix public indicatif à partir de 1.885 € HT et hors pose.   Capacité à 38 °C allant de 120 à 320 litres (3 modèles), convient à toutes les familles (de 1 à 5 personnes et plus). 

En savoir +