Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

21/01/2014 - ÉCO MAISON

Une chasse d’eau et de fuites

Voici un mécanisme génial pour économiser des dizaines de mètres cubes d’eau et donc de l'argent. Une nouveauté très discrète mais il fallait y penser…

Grand prix de l’innovation au dernier salon Idéo Bain (et à l’unanimité !), ce mécanisme bloque le robinet d’arrivée d’eau de la chasse des WC en cas de fuite.

Les économies annuelles peuvent atteindre 1000 € et les mécanismes en souffrance seraient, paraît-il légion. Et des millions de litres d’eau fichent le camp par la cuvette en Europe sans qu’on s’en aperçoive.

Comment fonctionne ce nouveau procédé ? Vous venez de tirer la chasse et vous êtes parti. Le robinet d’arrivée d’eau est ouvert et le réservoir se remplit à nouveau. Quand le flotteur atteint une certaine hauteur, il n’appuie plus sur la commande du robinet et l’arrivée d’eau s’interrompt.

S’il y a une petite fuite sournoise vers la cuvette, le flotteur redescend, rouvre le robinet pour refaire le niveau.  Il est possible d’ailleurs que vous ne vous rendiez compte de rien sauf que vous perdez en quelques mois des dizaines de m3 d’eau.

 Système Dubourgel : Economies d'eau

Le génie du système Dubourgel est d’avoir créé deux bacs flotteurs posés l’un sur l’autre. Schématiquement quand le petit est posé au fond du grand cela ouvre l’arrivée d’eau. Si ce n’est pas le cas, le robinet reste coupé. Quand vous tirez la chasse, les deux bacs descendent vite et se vident en même temps que le niveau. Arrivés au niveau le plus bas, le petit bac s’appuie contre le grand ce qui déclenche l’ouverture du robinet pour remplir à nouveau la chasse. Normal. En revanche, et c’est la nouveauté, si l’eau se vide lentement, les deux bacs ne descendent pas à la même vitesse. Le bac inférieur descend plus vite  et tout seul. Cela met automatiquement la chasse en mode  arrêt. Quand l’utilisateur revient, le réservoir n’est pas rempli :  il est donc alerté qu’il y a une fuite. Il peut toutefois forcer le fonctionnement de la chasse en débloquant le système par un bouton poussoir placé sur un côté du réservoir (il y a toujours deux côtés pré-perçés sur un réservoir de chasse- l’un est pris par le robinet d’arrivée d’eau, l’autre est libre).  Bien sûr l’idée est de réparer la fuite  (souvent un joint sale) mais ce mécanisme veillera à ce que la réparation dure…