Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

02/07/2019 - INSPIRATION

Ça va barder pour la rouille

Voici une autre façon de refaire sa façade : du bardage bois au ton un tantinet Corten

Le Corten, c’est cet acier savamment rouillé, auto-patiné, qui inspire tant les architectes.  Très copié dans l’univers métallique, il inspire plus rarement d’autres matières. Sauf ici avec un bardage en Epicea du nord, signé Mocopinus, un raboteur industriel, qui a « lasure » ses  lames pour donner un effet rouille auquel on croit dur comme fer ! Sauf que c’est du bois, plus léger à porter et à  mettre en œuvre… et plus facile à monter. Disons que cela effraie moins ceux qui n’ont pas l’habitude d’habits d’acier. 

Ce type d’aspect industriel peut s’allier à merveille avec du béton ou de la verdure. Baptisé Corline20, le profilé est donc  constitué  de lames de 201 mm de large traitées à 212 ° C pour plus de résistance. 

Autre modèle lancé par la marque, le Lignuantix32. Là, le travail est dans l’alliance de deux teintes très délicates  à équilibrer pour donner un profil original. Les profilés sont disponibles dans trois variantes, proposant les associations suivantes : anthracite et gris basalte, blanc et gris clair, brun chocolat et acajou… le tout sur un veinage travaillé.  Le résultat est plutôt réussi !