Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

09/09/2014 - ÉCO MAISON

Les maisons solaires du futur

Les maisons solaires du futur ! Voilà ce que les étudiants du monde entier ont présenté à Versailles lors du grand concours SOLAR Décathlon. Voici quelques projets remarquables !

Créé en 2002 par le Département d’Etat américain à l’énergie, le Solar Dectahlon est une compétition universitaire internationale. Elle réunit des universités et grandes écoles du monde entier autour d’un défi : concevoir et réaliser un habitat à l’échelle 1 fonctionnel et utilisant le soleil comme seule source d’énergie… Les projets doivent répondent à 10 critères précis d’où le nom « décathlon ». Les 26 habitations ont été transportées et rebâties à Versailles pour 17 jours de compétition, du 28 juin au 11 juillet. Et le gagnant est…

RHOME - Le grand vainqueur est le projet Rhome for DenCity de l’équipe italienne Team Rhome.

Projet Home for Rome (Rhome)

Rhome (A Home for Rome) est un projet italien dont l'idée est de régénérer le quartier de la Tor Fiscale, en remplaçant "les habitats illégaux par des logements performants et écologiques".

Description du projet par ses auteurs : "Sur des espaces récupérés doivent s’ériger de petits collectifs à l’esthétique soignée. Le rez-de-chaussée consiste en une assise de béton armé sur laquelle reposent quatre étages en ossature bois, pour un total de 12 appartements. Ces derniers sont distribués autour d’une colonne centrale abritant les services techniques : cuisines, salles de bains, ventilations, etc. La particularité de Rhome est d’intégrer le photovoltaïque en toiture, mais également en façade. Les modules photovoltaïques sont en effet intégrés dans les occultations amovibles des principales baies vitrées. L’équipe romaine présentera à Versailles un appartement de 60 m2 représentant une partie du dernier niveau des immeubles en projet. Les modules photovoltaïques couvriront une bande continue courant de la pente du toit jusqu’au pied de la façade, sur la face sud du prototype. La technologie choisie est celle des modules monocristallins flexibles de Solbian à cause de leur légèreté et de leur bonne résistance aux conditions hostiles (eau salée, chocs, etc.). Le pan de façade photovoltaïque pourra se relever d’un angle de 15° pour se placer dans le prolongement des modules de toiture, afin d’augmenter la productivité du système".

 

PRÊT A LOGER - Le Prix Développement Durable a été remporté par ce projet néerlandais

  Projet Prêt à Loger en version été

Ce projet hollandais rappelle que l’habitat aux Pays-Bas est constitué "à plus de 60 % de maisons en bande avec jardin, souvent mal isolées. Plutôt que de détruire pour reconstruire à un coût environnemental et financier excessif, le projet Home with a Skin ou Prêt à Loger,  propose d’appliquer une seconde peau à ce type de maison, notamment une serre solaire sur l’une des façades."

Caractéristiques techniques :
• 43,61 m2 de modules silicium monocristallin biverres customisés DMEGC Solar, puissance de 4,87 kWc. Production : 3 753 kWh/an. Onduleur SolarEdge SE5000 de 5 kW.
• Système solaire combiné avec 5,44 m2 de capteurs solaires thermiques plans Thermboil E de Solar Compleet associés à une PAC. Ballon de 300 litres.
• Isolation par 17 cm de polystyrène de la façade nord (U = 0,117 W/m2.K) et par 10,5 cm de la façade sud (U = 0,157 W/m2.K). Toiture isolée par l’intérieur par 28 cm de ouate de cellulose en pente nord (U = 0,119 W/m2.K) et 20 cm de ouate (U = 0,151 W/m2.K) en pente sud sous double peau. Double peau recouvrant les deux façades, évoluant en serre solaire en façade sud. Serre solaire non isolée (simple vitrage).

 

ATC - Le premier prix Efficacité énergétique revient à l’équipe française Atlantic Challenge (Nantes)

Une réhabilitation éco et spectaculaire de vieux immeubles

Le projet français Philéas transforme de vieux bâtiments industriels en sorte de fermes urbaines. Il vise la réhabilitation complète de Cap 44, un bâtiment industriel construit en 1895 qui, après divers usages, de la coopérative agricole à l’immeuble de bureau, est aujourd’hui désaffecté. Idéalement situé en bord de Loire, l’édifice pourrait ainsi devenir un pôle de maraîchage urbain.

 Caractéristiques techniques :

• 23,8 m2 de modules silicium monocristallin biverres de SunPower, puissance de 4,91 kWc. Production : 4 300 kWh/an pour une consommation de 2 946 kWh/an. Onduleur Schneider Electric de 4,6 kW pour le réseau et un second onduleur pour la charge des batteries. Stockage par 8 batteries 12 V acide plomb de Sonnenschein d’une capacité de 5,76 kWh.

• 2,3 m2 de capteurs solaires thermiques plans Zelios 2.3 H de Chaffoteaux intégrés à la toiture de la serre. Ballon Chaffoteaux de 200 litres avec appoint par PAC air/eau (Arianext Flex de Chaffoteaux). Couverture des besoins d’eau chaude sanitaire : 51,4 %.

• Standard Passivhaus, 5 kWh/m2.an pour les besoins de chauffage. Isolation par 32 cm de laine de verre Isover (U = 0,13 W/m2.K). Triple vitrage façade nord (U = entre 0,9 et 1,1 W/m2.K) et double vitrage ailleurs (Saint-Gobain Glass). U façade sud = 1,25 W/m2.K. Large ouverture au nord (9,45 m2) comme au sud. Loggia solaire façade sud, reproduction miniature de la serre et atrium en toiture.


RECIPROCITY

 

Encore une maison prévue pour des quartiers en bande : l’équipe franco-américaine conçoit un habitat modulaire pouvant être agencé de plain-pied jusqu’à l’immeuble de quatre étages, adapté au contexte urbain.

 

RESSO

L'Espagne sort à peine de la crise avec ce projet catalan Ressò (traduire “REStauration et SOutenabilité”) qui propose un prototype peu coûteux, qui pourra être utilisé comme maison communautaire dans la ville rurale de Sant Muç, à 45 km au nord de Barcelone.

Projet Catalan Resso

 

EMBRACE

Parmi la vingtaine de projets de Solar Décathlon, un certain nombre prévoit d'ajouter un étage solaire aux immeubles actuels. C'est  le cas ici pour ce projet Danois. Sa particularité consiste à "articuler le passage des espaces privés aux espaces publics, via une zone tampon protégée par un “bouclier climatique”.


Un étage de plus, solaire

 

TECHSTYLE HAUS

Le projet Techstyle Haus conçu conjointement par des universités américaines et allemandes propose une maison avec une enveloppe textile aux formes organiques avec des cellules photovoltaiques souples et somme toute concevoir un habitat aux standards énergétiques des maison passives (Passivhaus). Retrouvez un reportage complet sur cette maison dans nos pages INSPIRATION.

Maison textile solaire


LIVELIB

Les immeubles parisiens Live-Lib’ seraient constitués de trois éléments distincts, "avec un coeur du bâtiment, le “hub”, regroupant tous les services techniques, production d’énergie, distribution et retraitement des eaux, ventilation, etc. À ce hub viennent se brancher des “capsules” amovibles, espace d’habitation ou de bureaux, grâce à une interface de connexion, le “port”. Les capsules sont conçues pour pouvoir être débranchées, transportées par camion et branchées sur un autre hub, facilitant la mobilité des habitants."

Après le VeLib, la Liv'Lib