Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

10/11/2014 - À LA UNE

La maison amphibie

Un bureau d'étude britannique a imaginé la maison qui s'élève et flotte en cas d'inondation...

Il peut toujours pleuvoir, la rivière peut bien déborder vous n'aurez plus à vous inquiéter !

Le bureau d'architecture britannique Baca, cité en France par le journal le Moniteur et par The Guardian outre-Manche, a imaginé une maison posée sur un bassin à flot et bordée d'un jardin à paliers. C'est lui qui sera inondé le premier, puis le bac constitué de palplanches en aciers (qui servent souvent dans le souténement de rives de fleuves) se remplit d'eau. Le plancher de la maison en béton largement armé commence à flotter comme la coque d'un bateau.

 

Système-flottabilité- Copyright BACA

La maison s'élève mais régulièrement puiqu'elle est guidée par des poteaux aciers verticaux. Gîte et couvert bénéficieront d'un gîte nul et d'une assiette parfaite. Plus sérieusement, la maison ne tangue pas. Tout peut s'élever ainsi jusqu'à 2,7 mètres et d'ailleurs les raccordements d'eaux propres ou usées et les gaines électriques ont 3 mètres de mou pour pouvoir suivre le mouvement sans rompre.

L'autre solution en cas d'inondation reste la maison sur pilotis mais il faut renoncer à l'accès à un jardin et à tous les mètres carrés du rez-de-chaussée. Or le m2 est très cher outre-manche. Le projet de l'agence Baca est plus avantageux mais se traduit par un surcoût de 15 à 20 %.

La maison Baca en situation d'inondation- Copyright BACA

Ce projet très sérieux est la réponse de cette agence à un programme de recherche mené par le gouvernement (UK Departement for Environnement, Food and Rural Affairs) autour des problématiques de vie en zones inondables. Le cabinet travaille également à rendre les maisons déjà construites plus résistantes aux inondations.