Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

05/04/2016 - ÉCO MAISON

Des éponges pour les eaux de pluie !

Voici un système d’éponges géantes à enterrer dans son jardin pour stocker les eaux de pluie et éviter les inondations.

On aura tout vu ! ACO propose un système d’infiltration des eaux pluviales à base de pains de laine de verre fondue traversés par un tube.

Ces blocs que vous allez enterrer affichent les mensurations suivantes : 20 cm d’épaisseur, 60 cm de haut pour un mètre de long. Ils sont  traversés par un tube percé dont le bout se déploie pour s’emmancher dans le bloc suivant.  

 

 

 

Le principe est d’une simplicité désarmante. Vous pouvez ainsi emmancher autant d’éponges que nécessaire et les placer sous terre.

Chaque bloc va stocker une centaine de litres d’eau et ACO vous propose un tableau de calcul pour décider d’un nombre de blocs-éponges nécessaires. Le calcul tient compte de la surface de toiture et de terrasse mais également de la nature du sol.

Ainsi pour 100 m2 d’eau de pluie collectée vous devrez disposer d’une vingtaine de ces blocs si votre terrain est sablonneux contre une quarantaine si le sol est argileux (car l’eau met plus de temps à quitter l’éponge).

 

 

 

Pourquoi aller mettre des éponges de rétention d’eau ?

Pour éviter les inondations !  La multiplication des terrassements dans les jardins, ajoutés aux écoulements de toitures, le tout avec des phénomènes orageux violents plus fréquents sont autant de raisons de provoquer des inondations. Certaines communes en Europe donnent même des primes à ceux qui mettent en place des procédés de rétention d’eau. Ces éponges aident la terre à absorber l’eau en lui délivrant les milliers de litres petit à petit. Côté travaux, le fabricant annonce qu’une bêche suffit. C’est vrai mais avec une tranchée à 125 cm de profondeur pour 30 cm de large et une dizaine de mètres de long, vous serez tentés de laisser la bêche pour préférer une mini pelle mécanique.

 

En règle générale, ACO Infiltration Line s’installe à, Nombre de blocs selon la surface de collecte d'eau

au moins :

- 1 mètre de la maison (plutôt 2),

- 5 mètres de la cave,

- 2 mètres de la limite de la propriété,

- 1 mètre d’une présence d’eau souterraine,

- 2 mètres des arbres.

 


Une installation simple et rapide en plusieurs étapes

1) Creusez une tranchée au fond parfaitement égalisée.

2) Installez le regard de visite et connectez-le au système de drainage actuel.

3) Déposez les blocs en veillant à ce qu’ils soient bien alignés. Sortez la conduite de passage avant du premier bloc de 6 cm afin de la raccorder au regard de visite.

4) Posez le 2ème bloc à la suite du 1er puis tirez à nouveau la conduite de passage afin de les connecter entre eux. Répétez l’opération autant de fois qu’il y a de blocs.

5) Fixez le bouchon d’extrémité en bout de la ligne de blocs.

6) En cas de raccordement au réseau public, il est conseillé de poser un clapet anti-retour pour éviter tout risque de refoulement.

7) Remblayez et damez soigneusement.

En savoir +