Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR BIEN LE FAIRE
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

J'ose installer un portail coulissant

Un portail coulissant à double vantaux conviendra aux maisons ne disposant que de peu d'espace de dégagement. Il faudra par contre de l'espace des deux côtés des piliers. Pour installer facilement un portail coulissant, suivez nos conseils !

Retour

L’installation d’un portail coulissant est une opération simple, mais qui demande de la précision.

Avant d’installer le portail coulissant, il faut s’assurer que le sol est stable et dur. Pour cela, il faudra réaliser une semelle de béton entre les poteaux sur une bande d’environ 20 cm de large, côté propriété et sur une longueur totale d’environ 10 mètres.

Au pied de chaque pilier, il faudra laisser une réservation de 15 cm sur 15, elles serviront plus tard à fixer les poteaux guide du portail. Entre le centre des trous et le pilier, prévoyez un écart de 17.7 cm.

Il est temps de commencer la pose du rail au sol ! Le rail comprend 3 parties :

  • un rail central pour la partie située en face de l’ouverture 
  • deux rails de refoulements de chaque côté.

Comptez un écart d’environ 7 cm entre le poteau et le centre du rail, pour savoir où le placer. Réitérer l’action sur l’autre pilier et tirez un cordeau.

Une fois que le rail est vissé au sol, vous devrez marquer les points de perçage, percer, cheviller, puis visser. Il est important de vérifier que le rail est toujours de niveau. Petite astuce, il est judicieux de tester le coulissement des vantaux, avant que le rail soit définitivement vissé.

Préparez maintenant les deux poteaux guide en aluminium. Sur leur partie supérieure, ils reçoivent chacun une platine horizontale sur laquelle est vissée un galet.

Les poteaux sont positionnés dans nos réservations. Contrôlez soigneusement la hauteur et la solidité.

Maintenant, vous pourrez retirer le poteau, couler le béton puis le repositionner soigneusement en tenant compte de vos marques.

Laissez sécher et posez le portail en introduisant le galet dans sa traverse. Pour que le portail ne s’échappe pas, nous recommandons de poser en bout de rail les butées d’arrêt des vantaux. Une butée de chaque côté posée en fonction du maximum ouverture que vous avez choisi.

Astuce ! Lorsque vous coulez la semelle pensez à glisser des fourreaux. Ils vous permettront un jour de motoriser ce portail

 

Toutes les fiches FAIRE

J'ose installer un portail coulissant : 1 conseil pour bien choisir

J'ose installer un portail coulissant : 2 conseils pour bien le faire