Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR BIEN LE FAIRE
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Poser un WC suspendu

Un WC suspendu ? C'est un peu le WC planant, et c'est à la mode !
Tenu par un bâti-support, il semble ne pas reposer au sol, ce qui est à la fois design et rend le nettoyage du sol plus facile. Son montage demande beaucoup d'application. On vous dit tout pour poser un WC suspendu !

Retour

Un WC n’est pas suspendu au mur mais à une armature métallique qu’on appelle le bâti-support et qui renferme tout ce qui sera caché : tuyaux et réservoirs d’eau. Cette armature se fixe au sol.

D’abord, faites semblant de poser histoire de repérer les points de perçage et les raccordements. Réglez votre hauteur d’assise… en général 40 cm… mais à chacun son altitude.

Une fois les deux pieds du support réglés à la même hauteur, on les bloque. Côté raccordement, là aussi vous devez tout tester à commencer par l’évacuation. Vérifiez qu’à la hauteur souhaitée vous pouvez bien brancher les tuyaux PVC. En haut de l’armature, même combat avec l’arrivée d’eau …

Enfin calculez l’épaisseur du bâti support. En général une vingtaine de centimètres.

Lorsque tous les repérages sont faits, retirez l’armature et percez au sol. Repositionnez le bâti support et vissez en gardant un œil sur le niveau à bulle pour que l’armature reste horizontale en profondeur et en largeur. Raccordez l’évacuation. L’arrivée d’eau est également connectée.

Il ne reste plus qu’à poser les deux tiges filetées essentielles pour fixer la cuvette.

Vous pouvez maintenant habiller le mur et découper les passages de tuyaux et de vis à l’aide de gabarits. Il ne reste plus qu’à raccorder et fixer la cuvette et poser la façade du déclencheur.

Voilà vous avez réussi à poser un WC suspendu, facile non ! 

WC suspendu

Bon à savoir : pour ne pas endommager la céramique ne serrer pas trop fort les écrous de la cuvette. 

Toutes les fiches FAIRE

Poser un WC suspendu : 2 conseils pour bien choisir