Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR BIEN LE FAIRE
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Poser une porte de garage sectionnelle et la motoriser

Même les portes de garage deviennent plus rapides à installer, grâce à des innovations comme ce chariot-moteur, directement posé sur les rails, et qui remorque la porte sectionnelle posée ici. Le niveau de difficulté reste quand même élevé, car les étapes de montage d'une porte de garage de ce type sont nombreuses et demandent de la concentration.

Retour

La porte de garage sectionnelle motorisée est la solution parfaite pour gagner de la place et obtenir une bonne isolation thermique. Pour installer la porte de garage, vous aurez besoin : d’une clé à douilles, d’un escabeau, d’un marteau-perforateur, d’un niveau à bulle, d’une perceuse-visseuse, d’une pince coupante et d’un tournevis.

Après avoir retiré l’ancienne porte de garage et ses fixations, prévoyez un espace de 60 mm de chaque côté et 220mm en haut pour la nouvelle porte sectionnelle. Placer la porte contre l’ouverture béante du garage en l’alignant parfaitement.

Il est important de vérifier les niveaux et l’aplomb. Fixer l’huisserie, vérifier ensuite les diagonales et bloquer les vises de fixation murale. Assemblez la traverse arrière à des suspentes fixées au plafond.

Le cadre peut être relevé, étayé. Le temps d’ajouter les cintres, vous pourrez passer à la fixation au plafond. La porte est presque prête, mais pour faciliter son maniement, il faut fixer deux arbres à ressort et leurs câbles. Chaque câble longe un côté de la porte et s’accroche au plus bas. Grâce à une clé spéciale, régler la tension des câbles en tournant l’arbre à ressort et trouver le positionnement idéal (des stries en diagonale vous y aideront).

Une fois que vous avez pris soin de contrôler les niveaux, vous pouvez serrer les vis d’accouplement et inaugurer l’ouverture manuelle de la porte.

C’est le moment d’intégrer la motorisation !

Il faut avant tout modifier le galet situé en haut de la porte, il ressemble à un pneu dont vous allez retirer la bande de roulement. Vous devez choisir de placer le moteur sur le rail de droite ou gauche. Le meilleur côté est celui où vous bénéficiez d’une prise électrique. Dérouler une courroie crantée le long du rail horizontal. Côté porte en départ de rail, placez un embout qui permettra de la bloquer. Une courroie devra être passée dans le moteur entre les galets d’entraînement, après les avoir débrayée. Déroulez-la jusqu’à l’autre extrémité du rail côté fond de garage, c’est à cet endroit que vous glisserez une butée d’arrêt pour stopper le moteur. En bout de rail, une pièce permet de bloquer la courroie une fois que vous l’avez bien tendu.

Il est temps de relier moteur et porte !

C’est une étape essentielle qui se déroule une fois que la porte est en position fermée. Vissez sur le panneau haut de la porte, une platine à un endroit déjà repéré. Vous pouvez y boulonner l’extrémité d’un bras du levier en acier. L’autre extrémité est fixée au moteur, qui est prêt à remorquer la porte.
Il est important de le connecter au poste de commande que vous fixerez sur le mur de côté, à 1m50 de la porte et du sol. Une partie du câble sera attachée à un collier mural pour éviter que cela tombe au sol.

C’est presque terminé ! Branchez et initialisez la télécommande.

Bon à savoir : à la moindre résistance, la porte se met en sécurité et remonte

 

Toutes les fiches FAIRE

Poser une porte de garage sectionnelle et la motoriser : 2 conseils pour bien choisir

Poser une porte de garage sectionnelle et la motoriser : 1 conseil pour bien le faire

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS