Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Installer une lucarne

Technique

Retour

Bien que l'installation d'une lucarne soit possible sur tous les types de toits, une pente de 30° minimum est requise. Seul un charpentier est à même de réaliser une lucarne sur une toiture qui n'en possédait pas. La transformation d'une toiture exige de surveiller trois points sensibles : la surcharge apportée par la lucarne, les problèmes d'étanchéité, et l'isolation.

Le poids des lucarnes oscille entre 150 et 600 kg, selon le matériau et la couverture. Il impose la création d'un chevêtre, obligatoirement renforcé par un contre-chevronnage sur chaque côté et sous l'appui, si celui-ci n'est pas en maçonnerie.

L'étanchéité doit être très soignée. Située en pied de pente, la lucarne est exposée aux eaux de ruissellement. Les noues (intersections des versants du chapeau avec la toiture), le faîtage du chapeau, l'appui sur la façade et le bas des joues seront protégés par des éléments en zinc ou tout autre produit d'étanchéité adapté (bavette, solins, noquets, bande d'étanchéité…).

L'isolation intérieure du bâti est impérative pour supprimer le pont thermique créé par la lucarne. Tous types d'isolations sont envisageables sous le plafond et sur les joues intérieures de la lucarne (laine minérale, écologique, complexe de doublage).

Toute la bibliothèque SAVOIR

Installer une lucarne : 2 conseils pour bien choisir

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS