Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

L'enduit à la chaux, version tradi !

Bon à savoir

Retour

Utilisés depuis l’antiquité, les badigeons à la chaux reposent sur une réaction chimique naturelle. La chaux pénètre le support minéral et produit une carbonatation, qui forme une couche protectrice sur le mur. Les badigeons s’appliquent à la brosse “a fresco” sur un enduit frais, ou “a secco” sur un enduit sec, neuf ou ancien. C’est la méthode la plus utilisée parce quelle répond aux situations les plus courantes, dans la rénovation des façades anciennes. Les badigeons se  fabriquent traditionnellement sur le chantier. Des peintures à la chaux prêtes à l’emploi simplifient la mise en œuvre. Les badigeons “faits maison” sont un mélange de chaux aérienne éteinte CL 90-S et d’eau, à raison de 1 volume de chaux pour 1,5 à 2 volumes d’eau en moyenne. Ils s’appliquent en deux ou plusieurs couches selon la finition désirée. C’est une formule économique mais complexe à réaliser : il est important de savoir doser le volume d’eau, d’ajouter les différents adjuvants, d’y incorporer les pigments… À moins d’être un professionnel, la balance est obligatoire pour obtenir des dosages précis. Si vous voulez vous lancer dans l’aventure, il faudra vous faire aider par un maçon qui maîtrise la technique du badigeon. Les badigeons ont une forte tendance au farinage car la cohésion avec le support n’est jamais parfaite. Ils perdent progressivement leurs teintes et doivent être renouvelés tous les 2 ou 3 ans.

Toute la bibliothèque SAVOIR

L'enduit à la chaux, version tradi ! : 1 conseil pour bien choisir

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS