Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Les différentes "zones" du bois

Bon à savoir

Retour

La coupe d'un tronc d'arbre laisse apparaître trois zones : l'écorce, l'aubier et, au centre, le bois parfait. Lorsque le bois parfait se distingue de l'aubier à l'oeil nu par une coloration brune plus marquée, il s'appelle alors "duramen", autrement dit le coeur, dans le langage courant. Le duramen est le seul à résister durablement aux insectes xylophages et aux champignons. Un aubier et un bois parfait non différencié y résistent moins, et employer uniquement le duramen de certaines essences pour la construction coûte très cher. Pour pallier la fragilité de l'aubier et du bois parfait non différencié, ceux-ci sont imprégnés avec des produits qui empêchent le développement des insectes et des champignons. Certaines essences sont utilisables sans traitement, mais purgées de leur aubier, si leur coeur possède une longévité suffisante face aux attaques biologiques. On peut aussi appliquer un traitement de préservation, choisi en fonction des risques d'attaques biologiques et des propriétés d'absorption des essences.

Toute la bibliothèque SAVOIR

Les différentes "zones" du bois : 1 conseil pour bien choisir

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS