Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

A chaque type de bruit, son isolation

Technique

Retour

Le bruit n'est pas univoque. Les bruits aériens traversent murs et cloisons, les bruits d'impact sont représentés essentiellement par le bruit fait par les chocs sur les sols. Les diverses machines qui nous facilitent la vie alimentent les bruits d'équipement. Selon son origine, le bruit se propage de manière différente, ce qui oblige à envisager des moyens différents pour lutter contre.

Atténuer les bruits aériens

Une bonne isolation phonique vise à se protéger des nuisances extérieures, entre deux pièces ou entre deux logements. L'indice d'isolement d'affaiblissement acoustique pondéré (Rw) représente la capacité d'un élément de la construction (mur, plancher, plafond, menuiseries...), avec ou sans isolant, à atténuer l'intensité des bruits. Plus Rw est grand, meilleure est l'isolation acoustique. 45 dB est une bonne performance.

L'isolement acoustique standardisé pondéré (DnT,A) correspond à la mesure que l'on souhaite obtenir. Elle sera généralement suffisante pour atténuer le bruit entre les pièces. Plus DnT,A est élevé, plus l'exigence est sévère. Cette limitation des nuisances est obtenue en mettant en place des cloisons acoustiques, des doubles vitrages spécifiques, etc. pour une isolation phonique parfaite.

Atténuer les bruits d'impact

Pour cela, il faut empêcher la transmission sonore dans le local d'émission. Il s'agit, par exemple, de placer une sous-couche isolante sous un parquet ou sous un carrelage. L'isolation aux bruits de chocs du plancher est donnée par l'indice LnT,w. Plus le chiffre est petit, meilleure est la performance. Dans le collectif, la Réglementation Acoustique (RA) fixe à 53 dB la transmission des bruits d'impact entre deux étages. La réduction du niveau des bruits de chocs d'un revêtement de sol, d'une sous-couche, d'une chape ou d'une dalle flottante est indiquée par l'indice fiLw. Plus le chiffre est grand, meilleure est l'isolation.

Atténuer les bruits d'équipement

Ils se traitent au cas par cas. Les appareils bruyants (électro-ménager, enceintes acoustiques, etc.) sont isolés du sol par l'interposition de matériaux antivibratoires. Le cas échéant, les raccordements sont réalisés avec des manchons flexibles, des joints en mastic élastomère, en mousse synthétique. Les bruits de canalisations sont traités en réduisant la pression, en évitant les étranglements, en adaptant les diamètres des canalisations, en plaçant des manchons isolants en traversée de cloison ou de plancher, en fixant les conduits au moyen de colliers amortisseurs….

Toute la bibliothèque SAVOIR

A chaque type de bruit, son isolation : 4 conseils pour bien choisir