Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Le raccordement en pratique

Technique

Retour

Les conducteurs de phase et neutre (10 mm2) provenant du disjoncteur de branchement arrivent sur les bornes correspondantes, au-dessus de l'un des rails du tableau de répartition. De là, les raccordements s'effectuent en parallèle vers les autres rails.

Aujourd'hui, ces raccordements font de plus en plus appel non à des câbles de repiquage, mais à des barres de pontage isolées. Aussi appelés peignes d'alimentation verticale, ils sont employés en double exemplaire (phase et neutre) pour raccorder entre eux toutes les bornes et dispositifs différentiels figurant en tête des rails. De ces dispositifs, le courant est acheminé vers les autres équipements modulaires de chaque rail, via des peignes universels (horizontaux) pour la phase et le neutre. Là encore, on évite un fouillis de câbles, et on gagne du temps lors de la mise en œœuvre.

Les seuls câbles encore présents dans un tableau moderne sont donc les départs des circuits, raccordés sous les modules correspondants. Sans oublier, bien sûr, les conducteurs de terre, tous reliés au répartiteur du même nom.


A LA TERRE

Reliant toutes les canalisations métalliques d'une habitation (arrivées d'eau, de gaz, conduites de chauffage central…), la liaison équipotentielle principale se charge d'évacuer les différences de potentiel directement vers la borne principale de la prise de terre.

Cette liaison se distingue donc de la liaison équipotentielle locale. Laquelle réunit tous les éléments métalliques, accessibles ou pas, d'une salle de bains, et rejoint le répartiteur de terre. Ces éléments sont les prises 2P+T, les points lumineux, les arrivées d'eau, les huisseries et corps d'appareils sanitaires (si métalli-ques), les radiateurs, les fers d'armature de la dalle, la baignoire ou les vasques en acier, les évacuations en fonte, etc.

Toute la bibliothèque SAVOIR