Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Appareils électriques : savoir répartir les modules

Bon à savoir

Retour

Si la mise en place des protections et équipements modulaires peut s'effectuer assez librement, il convient toutefois de respecter certaines règles de base en matière de raccordement. Ces règles sont dictées par le type des circuits (donc d'équipements) à protéger, et en conséquence par la nature du dispositif différentiel à prévoir. En outre, il faut faire en sorte d'équilibrer la demande en énergie, afin qu'elle reste compatible avec la capacité des dispositifs différentiels correspondants (voir tableau ci-dessous).

Rappelons qu'il existe trois types d'interrupteurs et disjoncteurs différentiels : A, A et HI, AC.

En aval d'un différentiel de type A, il est donc logique de regrouper les protections des circuits d'éclairage ou de prises, ainsi que celles d'une table de cuisson, par exemple.

En revanche, mieux vaut séparer celles des lignes alimentant un congélateur, un lave-linge ou un ordinateur, et monter chacune des protections correspondantes seules, en aval d'un différentiel de type A et HI.

Enfin, en aval d'un différentiel de type AC, pourront figurer les protections du sèche-linge, du four et du lave-vaisselle, ainsi, éventuellement, que celles des circuits d'éclairage. Bien sûr, on peut aussi tenir compte de la localisation des circuits, et les regrouper étage par étage.

Après câblage, chaque équipement modulaire comportera une étiquette indiquant clairement la fonction du circuit, et son ou ses emplacements : prises chambres, éclairage sous-sol, etc.

Circuits © LE GUIDE DE LA MAISON

 

Tableau circuit protection © LE GUIDE DE LA MAISON

Toute la bibliothèque SAVOIR