Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Installer une porte blindée

Bon à savoir

Retour

Une porte blindée se compose d'un blindage, c'est-à-dire une tôle d'acier fine (15 ou 20/10e de mm) qui double l'ouvrant côté intérieur, et parfois côté extérieur.

Un blindage simple est uniquement vissé sur la face intérieure de l'ouvrant, tandis qu'en portefeuille, il enveloppe aussi ses chants. Il doit être associé à une bonne serrure multipoint (récente), et à des cornières antipinces. Les renforts de paumelles empêchent un dégondage en force. Sans rivaliser avec une “vraie” porte blindée, l'ensemble résiste mieux à l'effraction qu'une porte ordinaire.

La porte blindée, ou “bloc-porte anti-effraction”, dispose directement des renforts énumérés ci-dessus (dont une serrure intégrée), plus d'autres prévus dans l'épaisseur de l'ouvrant et côté dormant. Son blindage est plus résistant, grâce à un alliage plus évolué (acier, titane, vanadium et nivium), voire plus épais (jusqu'à 25/10e de mm).

Toute la bibliothèque SAVOIR

Installer une porte blindée : 1 conseil pour bien choisir