Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Un parquet silencieux ?

Technique

Retour

Pour une pose clouée.
Pour renforcer l'isolation phonique, ne pas hésiter à fixer directement sur les lambourdes des bandes résilientes avant de clouer le parquet.

Pour une pose collée.
Plus difficile à réaliser efficacement, l'isolation phonique d'un parquet collé passe souvent par la solution de la colle aux cordons mais il faut faire attention aux plinthes et aux différents passages de tuyauterie, sources de ponts phoniques qui en diminuent l'efficacité.

Pour une pose clipsée.
Parmi les nombreuses collections de parquets à poser en pose flottante ou par clipsage, il existe des lames équipées d'origine d'une sous-couche isolante intégrée, disposée côté support. Celle-ci garantit une bonne isolation phonique et évite aux bruits d'impact de se répercuter dans la pièce du dessous. On trouve également des panneaux pliants faciles à poser sous les parquets (jusqu'à 14 mm d'épaisseur) qui offrent une bonne résistance thermique et qui permettent de rendre compatible ce type de pose au chauffage au sol à eau chaude.

Toute la bibliothèque SAVOIR

Un parquet silencieux ? : 1 conseil pour bien choisir

Un parquet silencieux ? : 1 conseil pour tout savoir