Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Quel classement pour mon parquet ?

Normes & Lois

Retour

Les fabricants proposent une classification en quatre catégories, des essences les plus souples aux plus dures. On optera ainsi en toute connaissance de cause pour le bois le mieux adapté à la pièce, à l'usage, au type de pose qu'on souhaite mettre en oeuvre.

Classe A.
Destiné aux chambres ou aux couloirs, aux zones de passage faible ou intermittent. Souvent de l'aulne, de l'épicéa, du pin sylvestre ou du sapin.

Classe B.
Bouleau, pin maritime, noyer, châtaignier, mélèze, merisier ou teck. Mieux vaut les réserver aux zones de passage moyen, comme le séjour ou la salle à manger.

Classe C.
Angélique, charme, chêne, érable, eucalyptus, frêne, hêtre, iroko, moabi, movingui ou orme. Ces essences plus dures peuvent convenir à toutes les zones, même très fréquentées et piétinées, comme un hall d'entrée ou une cuisine !

Classe D.
Doussié, merbau, wengé, ipé ou jatoba. Ce sont des bois quasi inusables que l'on peut utiliser pour des usages intensifs, même dans les pièces humides.

Toute la bibliothèque SAVOIR

Quel classement pour mon parquet ? : 1 conseil pour bien choisir

Quel classement pour mon parquet ? : 1 conseil pour tout savoir

CONSULTEZ LES PRODUITS GEDIMAT ASSOCIÉS