Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Les ennemis du bois : l'humidité

Bon à savoir

Retour

Le principal ennemi du bois est l'humidité. Elle favorise l'installation des moisissures et son pourrissement.

Elle facilite aussi le travail des insectes xylophages, littéralement mangeurs de bois. Chaque essence affiche des performances particulières vis-à-vis de ces ennemis. Certaines, comme le sapin, se laissent détruire sans résistance. D'autres, comme le chêne, résistent naturellement.

En outre, sur un même tronc, certaines parties sont plus facilement attaquées que d'autres. L'aubier (sous l'écorce, en périphérie) est tendre et appétissant. Le bois de cœur (au centre) est dur, difficile à pénétrer. Dans l'idéal, il faudrait que les bois utilisés à l'extérieur soient tous en bois de cœur et d'une essence naturellement résistante. Ils existent, mais ce sont les plus chers.

La résistance du bois dépend donc aussi de son exposition à l'humidité. S'il n'est jamais en contact avec la pluie ou avec une forte humidité, il est peu probable que la pourriture se développe ou que les insectes s'installent. S'il est exposé à la pluie mais sèche rapidement, ses capacités de résistance peuvent être plus faibles que s'il est humide en permanence.

Toute la bibliothèque SAVOIR

Les ennemis du bois : l'humidité : 7 conseils pour bien choisir