Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Le classement du bois

Normes & Lois

Retour

Pour définir cette résistance et les conditions d'usage, deux classes ont été établies. Elles comportent les mêmes échelons, de 1 à 5. Ainsi, un bois classé 3 pour sa résistance peut être mis en œœuvre partout où cette qualité suffit, mais pas là où une classe 4 est réclamée. S'il n'atteint pas naturellement cette catégorie, il peut être traité pour l'obtenir. Ainsi, les résineux comme le pin ou le sapin, naturellement peu résistants, peuvent prétendre à la classe 3 (voire 4) une fois traités. Voilà pourquoi il faut toujours vérifier la classe de protection.

La classe 3 correspond à des expositions non permanentes à la pluie. Cela concerne par exemple les lames de terrasse, les tonnelles et les pergolas, le mobilier de jardin…...

La classe 4 est définie pour les applications en contact permanent avec l'humidité comme les poteaux enterrés, les lambourdes posées au sol… Le tableau ci-dessous regroupe les principales essences de bois destinées aux aménagements extérieurs et commercialisées en France. Il indique leur aptitude à la classe d'emploi maximum pouvant être atteinte sans traitement (durabilité naturelle). Ce classement s'entend pour des essences purgées de leur aubier.

Toute la bibliothèque SAVOIR

Le classement du bois : 5 conseils pour bien choisir