Guide de la maison
"Tous nos conseils pour vous guider dans vos travaux"
  • Accueil >
  • NOS CONSEILS POUR TOUT SAVOIR
Partagez sur Facebook Twitter Partager par e-mail Lancer l'impression

Comment économiser l'eau

Habitat durable

Retour

 La France ne manque pas d’eau, sauf circonstances particulières, et la situation n’est pas prête de basculer, si elle le fait un jour. Dans ces conditions, pourquoi l’économiser ? Parce que c’est une matière première comme une autre et qu’il n’y a aucune raison de la gaspiller 

 Ce n’est pas en laissant couler l’eau pendant le brossage des dents que l’on augmente la détresse des populations du Sahel. À la différence des autres matières premières, l’eau est une ressource essentiellement locale. Les conflits liés à son appropriation sont régionaux, au Moyen-Orient, par exemple. Contrairement au cuivre ou au sucre, il n’y a pas de cotation en bourse du mètre cube d’eau. 

La démarche de rationaliser l’usage de l’eau n’est donc absolument pas altruiste, mais résolument égoïste : alors que le prix du mètre cube ne cesse d’augmenter, c’est le moyen de contenir cette hausse, voire de la réduire. 

 

MESURER LES CONSOMMATIONS 

Avant de prendre des mesures, il faut d’abord repérer les plus gros postes de consommation.Dans ce domaine, il y a les études statistiques et la réalité. Les premières servent surtout d’argument commercial aux fabricants de solutions d’économie, pour en justifier le prix de vente. Elles indiquent aussi les tendances et il est clair que l’hygiène personnelle, la et les toilettes, constituent de très loin le premier poste de consommation. 

Une démarche plus cartésienne consiste à utiliser les indications du compteur pour établir les consommations réelles de chaque poste et/ou de chaque utilisateur. Mais elle est extrêmement fastidieuse et chronophage.

 

 

 RÉDUIRE LES CONSOMMATIONS 

La première techniquepour faire des économies est entièrement gratuite et c’est, de loin, la plus rentable : changez vos habitudes! 

Par exemple, vous préférez déjà la douche au bain, non parce qu’elle est plus économique, mais parce qu’elle est plus rapide. Mais là encore il y a deux comportements : ceux qui y passent en coup de vent car ils sont en retard à un rendez-vous et ceux qui terminent leur nuit sous le pommeau. Il est inutile d’avoir fait de longues études pour comprendre que les premiers consomment beaucoup moins d’eau. Il est peut-être temps aussi de réhabiliter la toilette au lavabo, avant le maquillage ou le rasage. 

Arrêter l’eau plutôt que la regarder couler est un geste tout aussi rentable.Et cela ne se limite pas au lavage des dents, mais à tous les actes de la vie quotidienne, comme le lavage des mains, la préparation des repas, le rinçage de la vaisselle, etc. 

L’utilisation d’accessoires ou d’équipements performants permet de compléter cette première démarche

 

Les réducteurs de débit présentent le meilleur rapport efficacité/ prix. Pour quelques euros, cette petite rondelle se place au nez du robinet ou de la douchette et vous permet de réduire la consommation à chaque puisage, sans nuire à l’usage. Notez toutefois que la plupart des équipements sanitaires sont désormais prééquipés et que l’économie de consommation est directement liée à la pression de distribution. En outre, les cartouches céramiques et les flexibles de raccordement, du fait de leur diamètre de passage réduit, assurent déjà une partie de cette économie. 

Les autres équipements sont plus chers et ne sont efficaces que s’ils sont utilisés.C’est le cas, par exemple, des chasses d’eau à double débit. L’économie n’est réelle que si vous remplacez d’anciennes toilettes, dotées d’un réservoir de 11 à 15 litres par des WC modernes, au réservoir limité à 6 litres. Les astuces qui consistent à réduire le volume consommé en coulant une brique en fond de cuve sont inutiles. Il faut bien souvent retirer la chasse pour obtenir une évacuation correcte. 

 

L’électroménager est un cas à part.Chaque nouvelle génération apporte son lot d’innovations pour réduire les consommations d’eau et d’énergie. Mais il est inutile pour autant de remplacer un ancien appareil sur ce seul critère, avant qu’il ne tombe en panne ou qu’il ne remplisse plus sa fonction. Il est plus rentable d’espacer les lavages et de démarrer les cycles de lavage seulement lorsque les machines sont pleines. 

 

EAU JARDIN 

Le recyclage est un autre geste d’économie entièrement gratuit. Si vous prenez la précaution de rincer les légumes au-dessus d’une cuvette, vous pouvez employer l’eau pour arroser les plantes de la maison ou du jardin, produits phytosanitaires compris. Attention toutefois à la qualité de cette eau, en particulier si elle a été souillée par des produits d’entretien. Vous pouvez aussi récupérer, stocker et filtrer l’eau de pluie 

Dans le jardin, paillez les cultures et les massifs. Privilégiez l’arrosage au pied à l’arrosoir, au tuyau poreux ou au goutte-à-goutte, le matin ou le soir. Apprenez à supporter le jaunissement de la pelouse en été. 

Pour les opérations de nettoyage et d’entretien, voiture comprise, préférez le nettoyeur haute pression à buse réglable, plutôt que le tuyau d’arrosage. D’ailleurs, faut-il vraiment laver sa voiture ?

 

Toute la bibliothèque SAVOIR